FAIR-PLAY : Les plus grands actes de fair-play dans le sport

FAIR-PLAY : Les plus grands actes de fair-play dans le sport

L’une des plus belles valeurs du sport, notamment reconnue comme l’une des valeurs principales de l’esprit olympique est le fair-play. Cette vertu que l’on considère de plus en plus rare, probablement dû à l’époque dans laquelle nous vivons qui résume le sport de haut niveau à un énorme business sur-médiatisé. Il n’empêche malgré tout que certains sportifs fassent encore usage de cette valeur. Parfois même lors de gestes extrêmement marquant, qui entrent dans l’Histoire.

 

Partons donc à la découverte de cinq actes de fair-play qui ont marqué l’Histoire du sport dans l’ère contemporaine, et nous ont offert des moments mémorables.

1 – Quand Marcelo Bielsa, entraîneur de Leeds, en Angleterre, a demandé à ses joueurs de laisser marquer l’adversaire.

Marcelo Bielsa, réputé comme un excellente entraîneur, est également un homme avec des valeurs, et de nombreux principes. On se souvient notamment d’une de ses phrases devenue culte dans le vestiaire de l’Olympique de Marseille, alors que les Marseillais avaient subi de nombreuses erreurs d’arbitrage lors d’un match, et que les joueurs s’agaçaient. « Ne réclamez rien, avalez le venin, acceptez l’injustice, car tout s’équilibre à la fin » avait-il dit.

Preuve en est, un après-midi de printemps en Angleterre, alors que les joueurs de Leeds, sous les commandes de Bielsa venaient d’inscrire un but très important face à Aston Villa en Championship, l’entraîneur argentin balance à ses hommes une consigne bien étrange. Il indique qu’ils vont devoir laisser l’adversaire marquer pour égaliser. En effet, Marcelo Bielsa a remarqué que lorsque son équipe a inscrit le premier but, un joueur d’Aston Villa s’était blessé sérieusement, créant un déséquilibre dans la défense du club adverse, ce qui a facilité le but de Leeds. Par souci de fair-play, Bielsa décide que le but qu’à marquer son équipe ne vaut rien, et demandera donc à ses joueurs de se laisser égaliser.

Grande Marcelo.

Marcelo Bielsa, entraîneur de Leeds United, en Angleterre.
(Crédits : Instagram @leedsunited)


2 – Quand deux athlètes olympiques décident de se partager une médaille d’Or à Tokyo.

Cette image à fait le tour du monde lors des Jeux Olympique de Tokyo en août 2021. Lors du concours de saut en hauteur masculin, deux hommes bataillent très dur pour la médaille d’Or. Le Qatari Mutaz Essa Barshim et l’Italien Gianmarco Tamberi. Alors que les deux athlètes n’arrivaient pas à se départager le juge de l’épreuve décide de proposer un dilemme aux athlètes « soit vous faites une mort subite pour désigner le vainqueur de l’épreuve, soit vous décidez tous les deux, en accord de remporter l’épreuve et de vous partager la première marche du podium. À peine le juge avait-il terminé sa phrase que les deux athlètes ont sauté chacun dans les bras de l’autre afin de faire exploser aux yeux de tout le monde leur liesse. Un geste très rare et marquant d’un fair-play immense.

L’Italien Gianmarco Tamberi et le Qatari Mutaz Essa Barshim célébrant leur médaille d’Or sur le podium du saut en hauteur aux Jeux de Tokyo.
(Crédits : Instagram @mutaz.barshim)


3- Une surprenante entraide aux Jeux Olympiques de Rio en 2016….

Nous sommes lors des demi-finales du 5000 mètres dames des Jeux Olympiques de Rio, en 2016. Deux athlètes sont prises dans une chute, l’Américaine Abbey D’Agostino et la Néo-Zélandaise Nikki Hamblin. L’Américaine se relève la première, et voit son adversaire au sol. Plutôt que de repartir seule, celle-ci tend la main à Hamblin, puis, bras dessus, bras dessous, les deux athlètes en souffrance terminent leurs courses, sans ne jamais s’être lâché. Une fois la ligne d’arrivée franchie, elles se prennent dans les bras. Leur temps de course ne leur permettra pas de se qualifier pour la finale, mais l’essentiel était ailleurs ce jour-là. Fair-play.

Nikki Hamblin se penche pour prendre des nouvelles de Abbey D’Agostino, après leur demie-finale du  5000 mètres des Jeux de Rio.
(Crédits : Instagram @abbey_dags)


4- Miroslav Klose, grand joueur de foot, et grand homme.

En 2012, lors d’un match de championnat entre la Lazio Rome et le Napoli, le mythique attaquant allemand Miroslav Klose marque un but pour ouvrir le score pour la Lazio. Le but est accordé par l’arbitre, mais les joueurs du Napoli se ruent vers lui pour visiblement contester quelque chose. C’est alors que Klose s’approche de l’arbitre pour lui avouer avoir touché le ballon de la main, en lui demandant donc d’annuler ce but. Ce que l’arbitre fera. Résultat, le Napoli s’impose 3-0 dans ce match. Mais le lendemain dans la presse, ce n’est pas du score dont-on parlera. Tout le monde est unanime en Italie, le geste de Miroslav Klose est admirable. Le capitaine du Napoli, Fabio Cannavaro s’exprimera même juste après le match : « C’est un geste qu’il faut récompenser, je pense que ce genre de geste doit être considéré comme un exemple, notamment pour tous les enfants qui regardent le foot ».

Miroslav Klose, lors d’un match avec la Lazio.
(Crédits : Instagram @miroslav_klose)


5- Quand Jack Sock pousse Lleyton Hewitt à demander un challenge sur un service annoncé faute, pour lui offrir le point.

Scène cocasse en 2016, lors de la Hopman Cup, en tennis, lors de l’opposition entre l’Américain Jack Sock et l’Australien Lleyton Hewitt. En effet, alors que Hewitt venait de servir, son service est annoncé faute par l’arbitre. Problème, Jack Sock estime, lui que le service est valide. Hewitt s’apprêtait alors à effectuer son second service quand Sock lui prie de demander un challenge vidéo, qui confirmera que sa balle est bien valide. « Elle était à l’intérieur, si tu veux la contester », balance Sock.

Dubitatif, Hewitt hésite, mais Sock insiste. L’Australien demande donc son challenge vidéo, et sa balle est belle et bien validée, ce qui lui offrira le point. Hewitt remportera même la rencontre 7-5, 6-4. Beau joueur Jack Sock.

Lleyton Hewitt lors de la HopmanCup, en 2016.
(Crédits : Instagram @lleytonhewitt89)
Comme ces différents acteurs du sport ayant fait preuve de fair-play, en véhiculant les bonnes valeurs, faites de même dans votre quotidien.
Faisons preuve de fair-play !
Related Posts
Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *